Recettes  

Comment planter les fruits et légumes à la mode de chez nous

En collaboration avec
PRO-MIX

Quand le beau temps arrive, on peut enfin s’activer au jardin! On met en terre les semences ou les plants de fruits et légumes qu’on voudra récolter tout au long de l’été. Pour vous aider à connaître du succès au potager, on vous donne quelques conseils, en collaboration avec PRO-MIX, pour la plantation de vos végétaux.

Préparer le jardin

Avant de mettre en terre les plants de fruits et de légumes ainsi que les semences, on prépare le lopin de terre ou le bac de terreau qui les accueillera. Voici les étapes à suivre:

  1.  Retirer les mauvaises herbes: Enlever les branches, les racines et les pierres dans le sol.
  2.  Préparer le terreau existant: Pour un potager déjà en place, aérer le terreau avec un râteau. Ne pas trop remuer la terre, pour ne pas briser l’environnement de micro-organismes qui s’y trouve.
  3.  Enrichir le terreau: Dans un nouveau jardin, épandre du terreau pour potager contenant du compost et de l’engrais ou utiliser un terreau de type «tout-en-un». Pour un potager existant, ajouter une nouvelle couche de terreau, de compost et d’engrais à la surface.
  4.  Choisir un terreau: Privilégier un terreau pour légumes, qui est plus dense et plus riche en nutriments qu’un terreau à jardin. Les terreaux contenant de la mycorhize, comme les terreaux PRO-MIX, stimulent naturellement les végétaux, fournissant des plantes plus saines et plus productives. Cela permet une meilleure absorption de l’eau et des nutriments, ce qui améliore la croissance et la résistance au stress.

promix

L’aide-mémoire du jardinier
  • • Choisir une journée relativement fraîche pour planter, afin d’éviter les trop grands écarts de température. S’il fait trop chaud ou trop froid, les plants peuvent subir un choc thermique, et leur croissance sera affectée.

 

  • • Installer des tuteurs pour les plants qui montent en hauteur (tomates, poivrons, etc.) dès la plantation pour éviter que le poids des fruits ne casse les branches.

 

  • • Arroser régulièrement le jardin, tôt le matin ou en fin de journée, et jamais en plein soleil, afin que les racines absorbent l’eau avant qu’elle sèche. Arroser le terreau (et non le feuillage) quand il est bien sec, mais pas trop souvent , pour éviter l’apparition de champignons.]

Le bon moment pour planter

Il est maintenant temps de planter, mais, attention, tous les fruits et légumes ne doivent pas être semés au même moment.

Légumes frileux (tomates, aubergines, poivrons, etc.) et plants à base de semis

Attendre le dernier gel au sol pour planter. La température ne doit pas descendre sous 0 °C la nuit. Il y a souvent des gels tardifs à la fin du mois de mai et au début de juin, alors ne pas trop se presser. Pour les semis qui ont passé les dernières semaines dans la maison, sortir les plants graduellement, les jours où il fait beau. D’abord, pendant une partie de la journée afin de les endurcir, puis les faire passer de l’ombre à la mi-ombre et peu à peu jusqu’au plein soleil. On peut ensuite les laisser dehors en tout temps.

Légumes supportant le froid (radis, kale, laitue, etc.)

Dès le début du printemps, on peut planter les fruits et légumes robustes. Comme ils n’aiment pas la chaleur, on s’assure de les planter assez tôt afin qu’ils aient atteint leur maturité avant les grandes chaleurs de l’été. Ils sont parfaits pour faire deux périodes de semis et de récoltes, l’une s’étirant du printemps au début de l’été et l’autre du début de l’été à l’automne. Il s’agit simplement replanter des graines ou des plants.

Une fois que tout est planté, il suffit d’entretenir le potager tout au long de l’été. Certaines récoltes seront plus fructueuses que d’autres, mais avec des essais et des erreurs, nul doute qu’on réussira à développer nos talents de jardinier.

Adepte du jardinage? Voici quelques articles qui pourraient vous intéresser:

Cet article est une collaboration entre RICARDO et PRO-MIX.