Recettes  

10 faits à propos du lapin

1. Les italients en raffolent !

Plus de 8 Québécois sur 10 cuisinent peu ou pas le lapin. Les Italiens, eux, en sont très friands. La preuve : la consommation moyenne par personne est de 0,07 kg par an au Québec, mais atteint plus de 5 kg (soit 4 lapins par personne) par an en Italie.

2. Spécialité

Vendu entier ou en morceaux chez plusieurs bouchers et supermarchés (surtout IGA et Metro), le lapin est classé parmi les viandes spécialisées, ce qui explique son prix plus élevé.

3. Prêt-à-manger 

Les délices déjà cuisinés sont parfaits pour s'initier : cuisse ou épaule confite, rillettes et terrines de lapin, pâté de lapin en croûte ou saucisses de lapin.

4. Quelle quantité acheter 

Un lapin entier de 1,3 kg (près de 3 lb) nourrira environ 4 personnes. Vous avez le cœur sensible et préférez le découper en morceaux ? Demandez au boucher de le faire au couteau pour vous. Ça vous évitera le désagrément de vous retrouver avec de petits morceaux d'os brisés et très coupants dans votre assiette.

5. 3 X 2 = 6

On divise le lapin en 6, soit 2 râbles très tendres au centre, 2 cuisses charnues à l'arrière et 2 épaules savoureuses à l'avant. Blanche et délicate, la chair du lapin peut remplacer le poulet, la dinde ou le veau dans vos recettes

6. À savoir 

Comme la chair du lapin est très maigre, il faut éviter de la cuire trop longtemps. D'autres astuces pour éviter qu'elle s'assèche ? La faire mariner, lui ajouter un corps gras et la badigeonner souvent pendant la cuisson.

7. Atout nutritrifs 

Peu calorique et facilement digeste, le lapin est riche en protéines. Il contient plus de fer et beaucoup plus de vitamine B12 que les autres viandes blanches.

8. Beaux mariages 

En marinade ou en sauce, le lapin se marie bien avec le vin rouge, le vin blanc, la bière et le cidre. Certaines fines herbes le rehaussent à merveille : thym, romarin, sarriette, laurier, sauge ou estragon.

9. Chaud lapin

Braisé, mijoté, en papillote, confit ou rôti, le lapin est prêt quand la viande a perdu sa coloration rosée et qu'elle se détache aisément de l'os.

10. Produit local 

Environ 30 fermes québécoises en font l'élevage. D'ailleurs, plus de 90 % du lapin vendu dans la province est élevé localement.

Hélène Laurendeau

Passionnée d’alimentation, de santé et de voyages gourmands, Hélène adore partager ses trouvailles avec le grand public. Diplômée en nutrition (Université de Montréal) et en épidémiologie (McGill), elle est active dans les médias depuis plus de 25 ans. À la télévision, elle fait équipe avec Ricardo depuis 2005 pour vulgariser ses connaissances avec la bonne humeur qu’on lui connaît. À la radio, Hélène collabore aussi chaque jeudi à l’émission Bien dans son assiette (Ici Radio-Canada Première). On peut également la lire dans le magazine Ricardo. Pour suivre Hélène sur les réseaux sociaux :
Twitter : @Hlne_Laurendeau
Facebook : Hélène Laurendeau Nutritionniste