Recettes  

À la découverte des fraises et framboises de l’île d’Orléans

En collaboration avec
Les Fraîches du Québec

L’arrivée de l’été est synonyme de chaleur, de vacances... et de petits fruits rouges! Notre cheffe Isabelle Deschamps Plante en sait quelque chose. Ayant habité toute sa jeunesse sur l’île d’Orléans, elle a grandi dans les champs de fraises et de framboises. En collaboration avec Les Fraîches du Québec, elle est retournée là-bas afin de rencontrer des producteurs innovants et elle a rapporté des paniers remplis de fruits pour concocter de belles recettes estivales.

L’île d’Orléans: le berceau de la fraise

Isabelle est tombée dans les fraises quand elle était petite. Sur son île, entourée de champs agricoles, elle en a même cueilli et vendu pendant les étés de son adolescence. Elle garde aussi un souvenir très vif de l’odeur de la confiture de sa mère. La fraise est un fruit emblématique de l’île d’Orléans. Le climat et le sol sont propices à sa culture, ce que les agriculteurs ont constaté dès le 19e siècle, moment où la première fraiseraie du Québec y a vu le jour. Le savoir-faire lié à la production de fraises s’y est donc transmis de génération en génération, et c’est pourquoi on trouve encore aujourd’hui sur l’île de nombreuses fermes de petits fruits.

À la Ferme François Gosselin

Les Gosselin sont pratiquement voisins du père d’Isabelle. Elle se souvient encore de la grand-mère de la famille qui vendait ses fruits dans un petit kiosque au bord de la route quand elle était jeune. Reprise par son fils Louis, sa belle-fille Sylvie, son petit-fils Gabriel et la conjointe de celui-ci, Marie-Hélène, la Ferme François Gosselin a bien grandi depuis, devenant l’un des plus importants producteurs de fraises et de framboises de la province. Pour y arriver, l’équipe a procédé à d’importantes innovations technologiques, dont l’installation d’un système d’irrigation très performant, qui permet d’éviter le gaspillage de l’eau. L’équipe travaille aussi sur un nouveau projet en vue d’obtenir sa certification en agriculture biologique. Pour Isabelle, les fraises de la famille Gosselin sont tout simplement parfaites, avec leur rouge éclatant et leur chair bien juteuse.

 

De génération en génération, on aime se bourrer la fraise. C’est une affaire de famille!

Une visite au Marché Plante

Ici, on cultive des pommes, des concombres et une foule d’autres fruits et légumes. On peut même se procurer du pain frais et des fromages fermiers à son marché. Mais avec la forte demande pour les fraises et les framboises, une bonne dose d’énergie est concentrée sur cette production. La culture sous tunnel des framboises fait la fierté de Simon Plante, le propriétaire de la ferme. Cette technique permet de protéger les fruits des intempéries puisqu’elle consiste à les faire pousser en pots dans un tunnel, qui fait office de serre. Cela permet de produire de nouvelles variétés de framboises, qui se conservent plus longtemps et qui sont de meilleure qualité.

 

Grâce à des méthodes de culture innovantes et à de nouvelles variétés de fruits, on peut manger des fraises et des framboises d’ici de mai à octobre.

Et la meilleure façon de savourer les fraises et les framboises, selon les agriculteurs? Pas de doute. Chez les Gosselin, comme chez les Plante, on les préfère nature, sans recette. Juste les petits fruits rouges bien sucrés, rien de plus. Quant à Isabelle, elle se voit bien passer ses vieux jours sur son île à vendre des tartes aux fraises.

Plus d’une variété

En matière de pommes, on connaît bien les différentes variétés comme la McIntosh, la Cortland ou la Lobo, par exemple. On a même nos préférées. C’est la même chose pour les fraises et les framboises, qui se déclinent aussi en plusieurs types. Pour les fraises, on trouve par exemple, la Yambu, la Malwina ou encore la Seascape. Les plus hâtives font leur apparition dans les champs dès le mois de mai, alors que les plus tardives sont récoltées jusqu’en octobre. La Jewel se distingue par son goût et son arôme remarquables. On la cultive ici depuis 30 ans. Pour la framboise, on produit entre autres la Boyne, la Killarney ou encore la Tulameen. Cette dernière a été développée pour une production en pots. Elle offre un goût et un calibre exceptionnels, ainsi qu’un grand rendement. La façon la plus simple de trouver des variétés de fraises et de framboises bien précises est de se rendre directement dans les fermes.

On a soudainement envie de profiter au maximum des fraises et des framboises cet été? Apprenez où et quand les cueillir dans cet article:

Cet article est une collaboration entre RICARDO et Les Fraîches du Québec.