Recettes  

Bien manger, mieux dormir: 4 astuces pour un meilleur sommeil

En collaboration avec
Naturiste

Le sommeil et l’alimentation vont de pair. On ne le réalise pas toujours, mais le contenu de nos assiettes a une incidence sur la qualité de nos nuits. Certains produits favorisent également un sommeil réparateur dont l’effet calmant aide à s’endormir plus facilement. En collaboration avec Naturiste, on met à profit les quelques conseils qui suivent afin de retrouver un sommeil réparateur et passer une nuit de rêve!

1. Privilégier les soupers légers

La digestion augmente la température corporelle, ce qui nuit au sommeil. Il convient d’éviter les repas copieux et gras, et d’attendre au moins deux heures après le souper avant d’aller au lit.  

Connaissez-vous Cervalin?

Cervalin est une formule liquide qui aide à détendre l’esprit et favorise un sommeil réparateur. Il soulage la fatigue, notamment chez les personnes anxieuses ou stressées. Pris le soir, il a des effets calmants. On se réveille donc détendu, concentré et reposé. Il est le produit le plus vendu chez notre collaborateur.

2. Consommer des aliments riches en tryptophane

Le tryptophane est un acide aminé qui aide à synthétiser la sérotonine et la mélatonine, deux hormones essentielles au sommeil. Certaines études indiquent que les aliments riches en tryptophane ont un effet bénéfique sur le sommeil. Parmi les aliments riches en tryptophane: le lactosérum, appelé aussi protéine de petit-lait, les graines de citrouille, les amandes et les noix de Grenoble.

3. Favoriser des aliments à indice glycémique bas 

Il faut savoir choisir les glucides complexes, qui contiennent également des fibres, et éviter les glucides simples, qui occasionnent une augmentation rapide du taux de sucre sanguin, suivie d’une baisse radicale. Les patates douces et le quinoa ainsi que le riz basmati et les légumineuses en sont de bons exemples. On les retrouve dans ces recettes de tourte végé au quinoa et à la patate douce et de riz frit à l’edamame et aux crevettes.

Le mythe du verre de lait chaud avant le dodo

Il est faux de croire que boire un verre de lait chaud avant d’aller au lit le soir favorise le sommeil. À l’origine de ce mythe qui persiste? La présence de tryptophane, scientifiquement reconnue pour ses propriétés soporifiques. Il est vrai que le lait en contient, mais pas en quantité suffisante pour améliorer l’endormissement selon ce que révèlent de récentes études. L’effet réconfortant serait plutôt de type placebo et lié à nos souvenirs d’enfance. À la place, on essaie une tisane sans caféine, chaude et relaxante, dans laquelle on ajoute une cuillère de Cervalin pour maximiser l’effet calmant et espérer vite tomber dans les bras de Morphée!

Source : Gouvernement du Québec

4. Éviter la consommation tardive…

Les effets stimulants du café, du thé et autres boissons caféinées allongent non seulement la période d’endormissement, mais perturbent aussi la qualité et la durée du sommeil. En soirée et même en fin d’après-midi, il est préférable de passer son tour. Pour les mêmes raisons, le chocolat est aussi à éviter tout comme les mets épicés, lesquels entraînent parfois des brûlures d’estomac nocturnes qui affectent le sommeil.  

En faisant les bons choix alimentaires à des moments clés de la journée, plus particulièrement dans les heures précédant le coucher, il est possible de retrouver un sommeil réparateur et d’en finir une fois pour toutes avec le comptage de moutons. 

Cet article est une collaboration entre RICARDO et Naturiste.