Recettes  

Stérilisation 101

Pour conserver les confitures à température ambiante sans qu'elles se gâtent, vous n'avez d'autre choix que de stériliser vos pots. Oubliez le disque de paraffine de nos mères et grands-mères, le four ou le lave-vaisselle, la seule méthode recommandée est celle d'un traitement à l'eau bouillante. Voici comment procéder en six étapes faciles.

  1. Déposez les bocaux propres dans un grand chaudron et recouvrez-les d'eau chaude. Portez à ébullition et et laissez mijoter à petits bouillons de 5 à 10 minutes.
  2. Pendant ce temps, dans une petite casserole, immergez les couvercles (disques) dans de l'eau très chaude, non bouillante, de façon à activer la bande scellante de caoutchouc. Notez que les disques ne sont pas réutilisables, car la bande rouge n'est étanche qu'une seule fois. 
  3. Versez la confiture dans les bocaux chauds en laissant un jeu d'air de 0,5 cm (1/4 po) pour les confitures ou de 1 cm (1/2 po) pour les fruits, marinades, tomates ou chutney. Retirez les bulles d'air à l'aide d'une spatule en caoutchouc et essuyez le pourtour du pot à l'aide d'un linge propre.
  4. Centrez les couvercles (disques) sur les bocaux et vissez la bague jusqu'au point de résistance, sans forcer.
  5. Déposez les bocaux debout, dans le chaudron d'eau bouillante. Assurez-vous qu'ils sont recouverts d'au moins 2,5 cm (1 po) d'eau. Couvrez. Au moment où l'eau recommence à bouillir, calculez 10 minutes de traitement pour les confitures, 15 minutes pour les marinades (tels que chutney, ketchup, cornichons) et 35 minutes pour les betteraves et les sauces tomates. 
  6. Retirez les bocaux en vous assurant qu'ils sont bien droits et déposez-les sur une serviette. Laisser refroidir 24 heures sans resserrer les anneaux. Vous devriez alors entendre le «pop» habituel (le couvercle s'enfonce vers le bas et ne bouge pas sous la pression du doigt) indiquant que l'air est sorti des bocaux et, donc, que le traitement a réussi. Elles se conserveront près d'un an dans un endroit frais et sombre. 

Bon à savoir

Pour plus d'informations sur la mise en conserve, consultez le site de Bernardin: www.homecanning.com