Recettes  

Le champagne, de l’apéro au dessert

En collaboration avec
Moët & Chandon

À quel moment déboucher une bouteille de champagne: à l’apéritif ou au dessert? Et si on vous disait que ça peut être à tout moment? Du début à la fin du repas, les fines bulles de champagne se font une place au menu des fêtes. En collaboration avec Moët & Chandon, voici quelques pistes pour accorder le roi des bulles avec différents plats. Santé!

1. En cocktail

D’abord, il faut se le dire: il n’y a pas plus festif que le champagne. On aime quand il fait pop et qu’il ajoute un petit côté raffiné dans les cocktails. En plus d’ouvrir l’appétit, ses bulles toniques éveillent les papilles. Pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et aller au-delà du mimosa? On ajoute des parfums d’agrumes et de thé ou on l’allonge avec du gin et du jus de citron pour bien entamer la soirée. Autrement, on se met en mode vintage avec un verre de bulles dans lequel on dépose un cube de sucre imbibé d’une liqueur d’Agostura. Chic!   

2. À l’entrée

On aime la finesse du champagne et c’est pourquoi il s’accorde bien avec des plats au goût délicat. On peut orienter ses choix en optant pour des bouchées à base de fruits de mer, notamment avec des crevettes ou du crabe. On évite d’aller vers des recettes épicées ou trop parfumées pour ne pas camoufler le goût de ce qu’il y a dans notre verre à vin — et, oui, il est préférable de servir le champagne dans une coupe plutôt qu’une flûte pour bien apprécier ses arômes. Le champagne va aussi très bien avec des canapés faits de produits laitiers tels que la crème et le fromage. Ici, les contraires s’attirent: on allie le gras des aliments à l’acidité du vin.

3. Au plat principal

Même si cette façon de faire est moins commune, le champagne peut accompagner le plat principal, à condition d’assurer un bon mariage entre mets et boisson. Un champagne avec une prédominance de chardonnay se mariera à merveille avec des plats crémeux, tels que le poulet en sauce ou le risotto. Quant au champagne rosé, il s’accorde bien en général avec des plats à base de saumon, ainsi qu’avec de la viande rouge si celle-ci est servie quasi nature, avec quelques fines herbes et une pincée de sel tout au plus. Un steak mariné ou servi avec une sauce risquerait d’écraser le goût des bulles. Le plus simple demeure le mieux! 

4. Avec le fromage

On aurait tendance à penser qu’un plateau de fromages se déguste avec un verre de rouge. En fait, on l’appréciera davantage avec du vin blanc et on dit même que les plus beaux accords sont faits avec des vins effervescents! En effet, c’est avec le champagne que le fromage dévoile tout son potentiel, à condition qu’il ne soit pas trop fort. La première chose à éviter est le fromage persillé, qui prendrait trop de place dans le palais. En revanche, les fromages de chèvre et à pâte molle comme le brie et le camembert sont très agréables à déguster sur des craquelins en compagnie d’un verre de champagne. Les bulles permettent de gommer le gras du fromage tout en apportant élégance et fraîcheur. 

5. Au dessert

Côté sucré, il faut savoir que le champagne ne s’accorde pas avec tous les desserts. On évite le chocolat qui ne nous permet pas d’apprécier le champagne à sa juste valeur. Il fait plutôt bon ménage avec les fruits en général, notamment avec la classique fraise. Les desserts aux fruits rouges vont particulièrement bien avec les bulles rosées, alors que ceux qui sont à base d’amandes, de pommes ou de poires sont bienvenus avec un champagne aux notes briochées et de fruits confits. Il ne faut surtout pas oublier que, pour accorder le champagne à un dessert, celui-ci ne doit pas être trop sucré, car il reste un produit fin ayant une belle acidité qui trancherait trop avec le côté sucré. 

Pour trouver les bonnes harmonies, ce qui compte, ce sont les accords qui vous plaisent et qui vous semblent réussis. Mais déjà, avec ces quelques conseils, vous saurez profiter pleinement de ces bulles festives qui ouvrent bien la nouvelle année! 

Cet article est une collaboration RICARDO et Moët & Chandon.