Recettes  

Des lunchs de glacière pour un <i>roadtrip</i> en Gaspésie

En collaboration avec
Gaspésien

On se croise les doigts pour que les déplacements entre régions soient permis cet été! D’ici là, on se permet de rêver un peu en planifiant un roadtrip vers la Gaspésie. Qui dit long trajet en voiture dit plusieurs petits creux et de nombreux arrêts sur la route. Pour sentir l’appel de la Gaspésie dès qu’on se met à rouler, on remplit la glacière de salades et de sandwichs confectionnés avec des charcuteries Gaspésien, qui sont faites en Gaspésie par des Gaspésiens! En route pour une aventure gourmande.

phare

Déjeuner en remplissant la voiture

Au lever du soleil, on dépose les bagages dans le coffre de l’auto. Pour se donner de l’énergie entre le moment où on devra monter les vélos de la famille sur le toit de la voiture et celui où les enfants excités à l’idée du voyage grimperont à bord, on mange une rôtie garnie de cretons. On se permet un petit «spécial vacances» en y étalant un peu de moutarde jaune... même si c’est le déjeuner. On place la glacière au centre de la banquette arrière, on boucle notre ceinture et on part à l’aventure.

cretons

Dîner au bord de la 132

Pour apprécier le trajet, on roule sur l’une des plus belles routes du Québec: la 132. En longeant le fleuve jusqu’en Gaspésie, on s’imagine déjà les pieds dans l’eau. Mais l’air salin, ça donne faim! On trouve la plus belle table à pique-nique d’une halte-routière au bord de l’eau pour le lunch. La veille du départ, on a pris quelques minutes pour préparer une délicieuse salade de macaronis froide au jambon et à la moutarde que toute la famille adore. On dirait qu’elle est encore meilleure en écoutant le bruit des vagues.

bateaux

Au volant dans la baie des Chaleurs

On roule depuis quelques heures et, même si elle est belle, la route commence à être longue. Par-dessus tout, on a un petit creux. Pour combler notre fringale, on ouvre la glacière pour prendre un en-cas surprenant: le sandwich-pizza. Il s’agit de deux morceaux de pizza froide aux tomates du commerce entre lesquels on a inséré du jambon et du salami, qu’on pourrait aussi remplacer par du pepperoni, ainsi que des tranches de fromage emmental. Rien de mieux pour oublier l’itinéraire qu’il reste à parcourir.

bord de l'eau

Souper à côté du rocher Percé

On a enfin atteint le bout de la Gaspésie avec son fameux rocher Percé. On s’assoit sur la plage de galets pour un souper bien mérité. On mord à belles dents dans le pain moelleux d’un sous-marin généreusement garni de viandes froides et de légumes croquants. En admirant le spectaculaire rocher, on pense déjà à ce qu’on mangera pendant le reste des vacances.

rocher Percé

Les heures de route sont bien plus agréables quand un splendide paysage défile sous nos yeux et que la glacière est pleine. Tant qu’il y a des charcuteries à grignoter, amenez-en des kilomètres!

Cet article est une collaboration entre RICARDO et Gaspésien.

CRÉDIT PHOTOS : VIRGINIE GOSSELIN