Recettes  

7 trucs (pas plates) pour maximiser son frigo et son garde-manger

En collaboration avec
Desjardins

L’idée préconçue que les ramens instantanés et le macaroni au fromage composeront une majorité de notre alimentation lors de nos premières années en appartement est fausse! En collaboration avec Desjardins, voici quelques trucs et astuces pour maximiser son frigo et son garde-manger. Parce qu’il y aura toujours moyen de se faire plaisir et de diversifier son menu de la semaine sans se limiter.

1. Planifier (mais juste un peu)

C’est un classique, n’est-ce pas? Mais il n’est pas question de virer fou avec la planification non plus. Parce que si on veut conserver de bonnes habitudes, il faut y aller étape par étape. En commençant par la planification d’un ou deux repas par semaine, on développe l’habitude d’intégrer une gestion des repas dans nos routines segmentées.

Ici, il n’est pas question de s’imposer le stress de tout trouver pour sa semaine. On laisse de la place à la folie et à la spontanéité. Comme des ramens en revenant du 5@7 du jeudi soir. 

2. Gagner du temps (ou arrêter d’en perdre) 

Avec ce début de planification, on rend nos visites à l’épicerie un peu plus efficaces. On se permet d’éviter les oublis, les allers-retours dans les rangées et on économise de l’argent. Parce qu’avec un menu de semaine planifié, on évite les sorties fréquentes à l’épicerie. On maximise les articles qu’on achète et ceux qu’on a déjà à la maison, dans le frigo et le garde-manger, et l’effet sur notre portefeuille et notre temps se fera vite sentir.

 

Ah! Évitons aussi d’aller à l’épicerie le ventre vide. C’est peut-être simple, mais ça reste un truc efficace. Ainsi, le beau sac de croustilles nous fera peut-être un peu moins les yeux doux et on se garde un peu de bidous pour les sorties du vendredi soir ou pour le superbe pied mélangeur qui, lui aussi, nous fait de l’œil depuis un moment

3. Faire plus avec moins (presque de la magie) 

Parlons des articles qui «traînent» dans nos frigos et nos garde-manger. Avec quelques idées, ils se transformeront rapidement en plusieurs repas sains qui peuvent nous faire gagner du temps en semaine. Que ce soit du poulet, du tofu ou des «cannes» de légumineuses, ces ingrédients s’utilisent de mille et une façons. Justement, il n’y a pas que la saison des lattes à la citrouille qui est à nos portes, celle des soupes et des potages vide-frigo l’est aussi!

4. Touski reste (pas de gaspillage)

Pour le portefeuille, certes, mais aussi pour la réduction du gaspillage alimentaire, le touski reste une pratique géniale dont il faut tenir compte dans l’organisation de nos frigos et garde-manger. Légumes flétris, restes de riz, fruits ramollis, les aliments qui se cachent dans le fin fond du frigo peuvent être combinés dans une foule de recettes (pas juste des potages!).

5. Congeler (pour mieux procrastiner plus tard)

Maintenant qu’on a déterminé quelques idées de repas à faire après notre visite à l’épicerie et ce qui traîne dans la pantry, on pense à faire des recettes en double ou en triple afin de les congeler. C’est le moment de surprendre les parents en congelant nous-mêmes des recettes! Avec ces plats, on se donne le droit de prendre congé de cuisine et de vaisselle les jours où ça nous tente moins. Bonjour le macaroni au fromage one pot

6. Prendre l’habitude (pour ne plus y penser) 

Graduellement, on intègre les derniers conseils à notre routine. On planifie plus de repas chaque semaine, on a plus de restes et, ultimement, on épargne des sous! On aura presque l’impression que ça se fait tout seul. Le meal prep deviendra presque un réflexe.

7. Gâter l’épicurien en soi (parce qu’on a le droit)

Tous ces efforts vont finir par rapporter, c’est presque garanti! Et ce qui est le plus beau avec cela, c’est qu’en maximisant son frigo et son garde-manger, on a plus de temps en semaine pour binger la nouvelle série dont tout le monde parle et on a plus d’argent pour gâter l’épicurien qui sommeille en nous! Que cela s’exprime par des sorties impromptues avec les ami.e.s et la famille, la bouteille de vin nature qui vous fait de l’œil ou les articles de cuisine dont vous rêvez depuis des années. 

Cet article est une collaboration entre RICARDO et Desjardins.