Recettes  

3 variétés d’olives d’Espagne s’invitent à table: Manzanilla, Gordal et Hojiblanca

Qu’elles soient en vedette dans une recette ou qu’elles s’y fassent plus discrètes, les olives apportent saveurs et textures à une multitude de plats, en plus de faire un excellent apéritif. En collaboration avec l’Union européenne et les olives d’Espagne, on vous propose 12 recettes qui mettent de l’avant trois variétés populaires à table: la Manzanilla, l’olive Gordal et la Hojiblanca noire. De quoi combler les nombreux fans de ce fruit (celui de l’olivier!) en provenance d’Europe et, en particulier, de ces variétés emblématiques du paysage espagnol.

tapas olives

1. Olive Gordal

Olive Gordal

Cette olive verte de forme ovale est une des plus populaires. C’est aussi la plus grosse variété qui existe d’où son nom, dérivé de gorda, qui signifie «grosse» en espagnol. Aussi appelée la reine des olives, la Gordal est peu grasse et plaît à cause de sa texture charnue. Elle possède un goût délicat offrant un bel équilibre entre l’amer et le salé. Sans arrière-goût, elle est parfaite en collation, en apéritif et apporte beaucoup de saveur à des plats de viande ou de pâtes, comme en témoignent ces recettes: 

2. Olive Hojiblanca

Olives Hojiblanca

L’Hojiblanca est une autre variété qui a la faveur populaire. La peau de cette grosse olive noire est plus épaisse que les autres et sa couleur varie du violet foncé au noir. Elle doit son nom à la couleur du feuillage de l’olivier qui la porte: hoji blanca signifiant «feuilles blanches» en espagnol. On apprécie cette olive pour sa pulpe ferme, ses arômes frais distinctifs, ses saveurs herbacées et fruitées prédominantes. De plus, sa légère pointe d’amertume ne laisse personne indifférent. On l’apprête ici dans ces quatre recettes:

3. Olive Manzanilla

Olive Manzanilla

L’olive Manzanilla est l’une des plus connues à travers le monde. On la reconnaît par sa petite taille. En espagnol, son nom se traduit d’ailleurs par «petite pomme». Cette olive affiche une teneur élevée en huile et c’est pourquoi une part de la cueillette est consacrée à la production d’huile. En guise d’olive de table, on la consomme surtout farcie étant donné son noyau facile à enlever. Avec sa texture lisse, son absence d’amertume et sa grande polyvalence, cette variété fait partie de nos préférées à l’apéritif et va de pair avec nos sandwichs. Et parfois elle surprend en s’invitant dans une proposition sucrée.

En plus de nous permettre de varier les plaisirs à table, les olives d’Europe nous simplifient la tâche en cuisine en bonifiant nos recettes avec leurs saveurs distinctes. On reçoit à l’improviste, à la bonne franquette ou de façon plus formelle: la preuve est faite qu’on peut compter sur leur polyvalence pour agrémenter nos plats et ajouter une touche conviviale à l’apéro.

Cet article est une collaboration entre RICARDO et l’Union européenne et les olives d'Espagne.