Recettes  

10 cabanes où se sucrer le bec en Montérégie

En collaboration avec
Tourisme Montérégie

La forêt se réveille tranquillement et l’eau d’érable se met à couler, sonnant le départ de la saison des sucres. La Montérégie est juste parfaite pour vivre la tradition. Ça tombe bien : c’est là qu’on trouve le plus grand nombre d’érablières à vocation touristique proposant une multitude de menus variés.

Les endroits de choix pour s’attabler dans la région sont nombreux. Que ce soit un établissement familial, aux allures d’antan, avec des options végétariennes ou sans gluten, tout le monde trouve sa place pour se régaler des produits de l’érable. En voici dix à découvrir.

1. Le folklore à son meilleur

Voici une cabane à sucre ouverte à l’année qui incarne les coutumes québécoises d’antan. On va à la Sucrerie de la Montagne pour l’animation musicale, le tour de carriole et le véritable festin servi à volonté. La récolte et la transformation de l’eau d’érable sont réalisées selon la méthode traditionnelle. Ambiance festive assurée.

2. Perpétuer la tradition

La famille Gallant est tombée dans le sirop il y a 20 ans cette année! La Sucrerie des Gallant prend place dans un pavillon en bois rond au centre de l’érablière, sur le flanc sud du mont Rigaud. Son microclimat permet de concocter un sirop d’érable d’une qualité exceptionnelle. L’endroit est particulièrement apprécié par les randonneurs et les skieurs qui s’y arrêtent le temps de déguster des mets parfumés à l’érable.

3. Fines bouches sucrées

Passionnés de gourmandises de haute voltige, ceci est pour vous. La Cabane du Coureur allie finesse et bon goût dans un cadre amical. Le menu gastronomique passe des côtes levées au porc teriyaki, à la crêpe frite au beurre d’érable, avec une possibilité d’options végétariennes et végétaliennes. On retrouve une grande carte de vins et une sélection de bières locales.

4. Le goût d’antan

L’établissement ancestral qu’est la Cabane à sucre Handfield, avec ses poutres et ses vieux poêles à bois, est situé au cœur de la campagne montérégienne. On y alloue une grande place à la cuisine classique réalisée avec les produits du terroir. À cela s’ajoute un menu qui accommode les végétariens et ceux qui sont intolérants au gluten.

5. Retour aux sources 

L’heure est à la découverte d’une tradition ancienne à la Maison amérindienne de l’érable. On vient se délecter d’une cuisine authentique, inspirée des aliments de base cultivés dans la Vallée-du-Richelieu. On en apprend davantage sur la découverte de l’eau d’érable par les peuples autochtones, puis on en profite pour contempler les œuvres des expositions en cours.

6. Relais festif 

Il y a des classiques qui ne se réinventent pas, comme la Cabane à sucre des Vergers Hillspring. Cette destination séduit par ses recettes familiales, sa mini-ferme et son chansonnier qui pousse la note le samedi soir. On vient faire ses provisions de sirop et de ses dérivés tels que tartes et beignes.

7. Balade à la montagne

Ici, à l’Érablière Charbonneau, on mise sur la convivialité en s’offrant un repas aux saveurs d’antan et sans prétention. On s’aventure ensuite sur les chemins de l’érablière, le temps d’une promenade en pleine montagne, on fait le plein de produits à la boutique, puis on termine sur une note sucrée avec la fameuse tire sur la neige.

8. Comme dans le temps

Voici une cabane qui garde le charme des traditions depuis 50 ans. L’Érablière La Goudrelle fournit cinq salles où déguster un menu 100% folklorique. C’est maintenant la 3e génération de la famille Gingras qui met la main à la pâte. Une atmosphère familiale règne avec des activités attrayantes pour les enfants comme les jeux intérieurs, le parcours d’hébertisme et le parc d’animaux.

9. Charme campagnard

Cet établissement situé dans un cadre bucolique a dernièrement été entièrement rénové. À l’Érablière Maurice Jeannotte, on met les nappes à carreaux sur les grandes tables et on accueille les convives comme si c’était de la famille, avec des plats faits maison. Des options végétaliennes sont aussi disponibles sur demande. À noter, l’érablière a une brasserie artisanale et 8 bières sont offertes pour bien accompagner son repas des sucres.

10. Entre tradition et modernité

Direction le Pavillon des Vergers Ivanhoë Faille pour déguster un repas des sucres revisité servi à volonté. Les plus gourmets seront comblés grâce au savoir-faire et à l’attention portée sur chaque élément du menu. On en profite pour faire le plein des produits de l’érable, mais aussi des bleuets, pommes et poires cultivés et transformés sur place.

Arborant un style bien à elles, les diverses érablières de la Montérégie répondront aux envies de tout un chacun, sans exception. Tant d’endroits à découvrir pour célébrer l’arrivée du printemps et les splendeurs de la région. De quoi vous mettre en appétit et vous donner envie d’aller à leur rencontre!

Cet article est une collaboration entre RICARDO et Tourisme Montérégie.

*Crédit photo de la recette Pommes farcies aux pistaches, sauce érable et cidre : Tourisme Au cœur de la Montérégie.