Recettes  

Comment entretenir le potager jusqu’aux récoltes

En collaboration avec
PRO-MIX

Quelques mois ont passé depuis qu’on a semé fruits et légumes au potager. Pour obtenir des récoltes généreuses jusqu’à la fin de l’été et le début de l’automne, on doit continuer de bien l’entretenir. En collaboration avec PRO-MIX, voici quelques tâches essentielles à accomplir pour accorder les bons soins au jardin et des conseils pour bien profiter de nos récoltes.

PRO-MIX

L’engrais

Il est important d’épandre de l’engrais à jardin, en granules, soluble ou liquide, dans notre potager toutes les 4 à 6 semaines. On choisit un engrais à jardin biologique conçu spécialement pour les légumes, les fruits et les fines herbes, comme ceux de PRO-MIX. On parsème l’engrais sous forme de granules sur le terreau avant de l’arroser, alors que les engrais solubles et liquides doivent être mélangés avec de l’eau avant d’en arroser la base des plants. Riches en nutriments, ils assurent la santé et la bonne croissance des plantes.

L’élagage

Cette technique consiste à couper le feuillage nuisible de certaines plantes, comme les tomates, par exemple. On retire les feuilles malades afin qu’elles n’affectent pas le reste du plant. On nettoie les ciseaux entre les plants pour éviter la propagation de la maladie. L’élagage permet aussi de laisser passer le soleil entre les branches pour que les fruits et légumes mûrissent mieux.

L’arrosage

On arrose le potager régulièrement, si possible le matin. Ainsi, l’eau s’évaporera lentement pendant la journée. Si on arrose le soir, l’eau risque de stagner et de former des champignons dans le terreau et sur les plants.

Loading the player...

Le désherbage

Les mauvaises herbes puisent l’eau et les nutriments des fruits et légumes qu’ils côtoient et nuisent à leur croissance. On doit les retirer dès qu’on les aperçoit, de préférence à la main, pour s’assurer qu’on arrache la racine sans la casser. On procède au désherbage lorsque le sol est humide, après la pluie ou un arrosage. On évite de labourer le sol puisqu’on pourrait réveiller des graines en dormance qui germeront une fois exposées au soleil. Pour prévenir les problèmes de mauvaises herbes en amont, on étend du paillis au sol qui empêchera la lumière de les atteindre. On n’utilise les herbicides qu’en dernier recours, en lisant bien les directives sur l’étiquette.

Semer l'ail de l'an prochain

À la fin de l’été, on prévoit déjà la prochaine saison de jardinage en plantant des gousses d’ail dans le sol. Chaque gousse deviendra une tête d’ail. On récolte la fleur d’ail à la fin du printemps, quand la tige fait deux tours sur elle-même. On la cuisine en pesto, on la grille ou on l’utilise pour aromatiser les plats. Les têtes d’ail seront prêtes en juillet, quand les feuilles auront jauni.

Conseils de récolte

Quand cueillir ?

Le fruit de notre travail est enfin à notre portée! Il n’y a pas de moment parfait pour la récolte, c’est l’allure du fruit ou du légume qui nous indique s’il est prêt à être cueilli. Pour les végétaux sous la terre, on se fie aux indications sur le sachet de semences ou aux conseils de notre centre de jardinage.

Semer une deuxième fois

Lorsque les rangs se vident et qu’il est encore tôt dans la saison, on peut semer de nouveaux plants qui tolèrent bien le froid ou à croissance rapide. Comme les journées raccourcissent, leur développement sera au ralenti. On pense à des légumes comme des radis et des laitues, qui peuvent supporter des températures allant jusqu’à -5 °C, des carottes et des épinards jusqu’à -10 °C ou des choux jusqu’à -15 °C.

Ne pas tarder

Pour les légumes frileux (tomates, aubergines, poivrons, etc.), on évite les cueillettes tardives. Si on attend trop longtemps, les tomates peuvent se fissurer et les courgettes devenir géantes, par exemple. Sans oublier le gel au sol, un réel danger pour les récoltes.

Cuisiner les récoltes

Avec l’abondance de fruits, de légumes et de fines herbes récoltés, on cuisine des plats savoureux et colorés. On en a trop? On les congèle ou on les met en conserve pour manger de l’été toute l’année.

Après tout ce temps passé au potager cet été, les récoltes sont bien méritées. On profite enfin des fruits de notre travail pour déguster des produits frais qui goûtent le soleil et la fierté de les avoir fait pousser.

Cet article est une collaboration entre RICARDO et PRO-MIX.