Recettes  

Hommage à 5 vieux livres de recettes

Ils ont été gribouillés, hachurés, même tachés par quelques gouttes de sauce. Les vieux livres de recettes de nos grands-mères recèlent des trésors. On y a rectifié des quantités, annoté et commenté les plats familiaux… Les pages, légèrement cornées, témoignent de l’utilisation qu’on en a faite.

Plusieurs d’entre nous ont profité du temps des fêtes pour mettre la main à la pâte et replonger dans les classiques familiaux tirés de ces fameux livres de recettes (et peut-être même les desserts de nos grands-mères publiés dans notre magazine Envie de réconfort). Qu’elles soient originales, adaptées ou inspirées, ces recettes de famille prennent racine dans ces livres que nos aînées ont annotées puis transmises de génération en génération.

Vous en avez peut-être d’ailleurs quelques éditions qui traînent dans vos bibliothèques. Alors, puisque nous sommes d’inlassables aficionados des vieux livres de recettes, nous avons compilé ici certains des plus grands classiques que l’équipe RICARDO aime particulièrement. 

1. L’Encyclopédie de la cuisine de Jehane Benoît

Véritable bible de référence pour des milliers de foyers québécois, ce livre incontournable de la cuisine au Québec se devait de faire partie de la liste. Pionnière de la cuisine canadienne, Jehane Benoît a fait paraître ce livre en 1963. Le sociologue en gastronomie Jean-Pierre Lemasson disait en 2017, à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! sur ICI Première, que la grande dame «[avait] fait en quelque sorte la Révolution tranquille culinaire» au Québec. Rien de moins.

2. Le Grand livre de la cuisine de Pol Martin

Un autre incontournable de la cuisine, le seul et unique, Pol Martin. Il aura écrit plus d’une vingtaine d’ouvrages, mais marquera les esprits avec son Grand livre de la cuisine et son grand désir de démystifier la cuisine. Une réussite, si l’on constate l’impact du personnage dans l’imaginaire collectif québécois. Fait cocasse, tout comme Jehane Benoît, le chef a, lui aussi, lancé des livres de recettes à faire au micro-ondes. Une autre époque, n’est-ce pas?

3. Qu’est-ce qu’on mange?, Le Cercle des Fermières du Québec

Vendus à plus d’un million d’exemplaires, les cinq volumes de la série Qu’est-ce qu’on mange? ont connu un succès fulgurant. Cette série publiée à partir de 1989 était précédée par Les Recettes des Fermières du Québec en 1978. Soit le livre qui aura permis aux Cercles des Fermières de la province de se faire connaître. Ces tomes sont un véritable legs de notre mémoire culinaire collective, avec des centaines de recettes inspirées par tous ces fameux  plats du terroir québécois qui étaient uniquement transmis de mère en fille.

4. La cuisine raisonnée, Les Sœurs de la Congrégation Notre-Dame

Avec à son actif plus de 15 éditions depuis 1919, l’incontournable ouvrage des Sœurs de la Congrégation Notre-Dame a certainement marqué les esprits. Outre les recettes, ses pages contiennent une multitude de trucs et astuces afin de mieux s’organiser en cuisine. De la préparation à la réalisation jusqu’au budget des recettes! La cuisine raisonnée est un autre exemple parfait de la transmission des connaissances de génération en génération.

5. Les publications d’entreprises

L’industrialisation de l’agroalimentaire aura eu pour impact d’élargir l’offre des livres de cuisine. Toutefois, lorsqu’on pense aux livres de recettes publiés par les entreprises de grands minotiers, de fabricants, de brasseurs ou de magasins, La Cuisinière Five Roses nous vient immédiatement à l’esprit. Purity, Betty Crocker et même Molson ont tous suivi la vague de l’impression de livre de recettes.

Des dizaines d’autres livres auraient mérité une place dans cette trop courte liste. On pense à Margo Oliver, à Serge Bruyère ou à Henri Bernard qui ont tous façonné, à leur façon, les pages du legs de notre culture culinaire.

Des pages qui sont, aujourd’hui, le souvenir réconfortant de ces plats comme seules nos mamies pouvaient le faire. Maintenant, c’est à notre tour de perpétuer la tradition et de la garder bien vivante!

Justement, partagez avec nous les photos de vos vieux livres de recettes sur notre Facebook Ricardo Cuisine et le titre de vos coups de cœur dans la section commentaires de cet article. On veut tous les voir... surtout les annotées, les gribouillées et les maganées!