Recettes  

10 faits sur le yogourt grec

Jetez un coup d'oeil aux 10 faits sur le yogourt grec.

1. Gain de popularité

Inconnu en 2009, le yogourt grec occupait, à la fin de 2013, le 1er rang des ventes de yogourt au Canada, passant de 0 à 24 % des achats totaux. Goût agréable, texture veloutée sans les matières grasses, courte liste d'ingrédients et richesse en protéines expliquent l'engouement des consommateurs et des nutritionnistes pour ce produit vedette.

2. Comme les grecs

Le yogourt grec, aussi appelé labneh, est un simple yogourt ordinaire égoutté. Épais et onctueux, même en version 0 %, il requiert 3 fois plus de lait que le yogourt ordinaire dans sa fabrication et coûte donc le double du prix. Savourez-le avec du miel et des pistaches concassées pour un délice digne des dieux... grecs ou pas !

3. Faites-le vous-même

Faire son yogourt grec pour économiser est un jeu d'enfant. Ce dont vous aurez besoin : un pot de yogourt sans gélatine, un bol, un filtre à café ou une étamine (coton à fromage) et un peu de patience durant l'égouttage. Pour plus d'information, au cliquez ici.

4. Aliment vivant

Les yogourts grecs regorgent de bactéries probiotiques. En plus de faciliter la digestion, ces lactobacilles et bifidobactéries donnent un petit coup de pouce à notre système immunitaire en limitant la prolifération de mauvaises bactéries.

5. Plus ou moins de calcium

Selon sa méthode de fabrication, la teneur en calcium d'une portion de yogourt grec oscille entre 15 et 50 % de nos besoins quotidiens. Votre menu n'est pas fort en produits laitiers ? Comparez les yogourts grecs et optez pour celui ayant un pourcentage plus élevé de calcium.

6. Doubles protéines

Certaines marques fournissent jusqu'à 19 g de protéines pour une portion de 175 g (¾ tasse). C'est assez pour un repas si le temps nous manque.

7. À toutes les sauces

Découvrez le potentiel salé du yogourt grec nature en y ajoutant concombre râpé, ail haché et menthe ciselée pour un excellent tzatziki. Ou troquez la menthe pour la coriandre fraîche, et ajoutez-y tomates en dés, oignons verts, poivrons rouges et touche de Dijon pour une sauce indienne style raïta.

8. Yaourt ou yogourt

Ce sont des synonymes. Yaourt (avec le « t » prononcé à la fin) est davantage utilisé en France et en Belgique, tandis que le terme yogourt (avec le « t » muet) est plus populaire au Québec et en Suisse romande.

9. Substitut de choix

Le yogourt grec supporte assez bien la cuisson. À quantité égale, il remplace avantageusement la crème sure et le fromage à la crème dans vos recettes de trempettes, de muffins et de scones.

10. Périmé...ou pas

Un yogourt dont la date de péremption est dépassée de quelques jours n'est pas forcément gâté. Gardé au froid, le yogourt se conserve longtemps grâce à sa propre acidité. « Meilleur avant » est une indication du fabricant qui ne peut garantir que le goût et la texture resteront optimaux après cette date.

Hélène Laurendeau

Passionnée d’alimentation, de santé et de voyages gourmands, Hélène adore partager ses trouvailles avec le grand public. Diplômée en nutrition (Université de Montréal) et en épidémiologie (McGill), elle est active dans les médias depuis plus de 25 ans. À la télévision, elle fait équipe avec Ricardo depuis 2005 pour vulgariser ses connaissances avec la bonne humeur qu’on lui connaît. À la radio, Hélène collabore aussi chaque jeudi à l’émission Bien dans son assiette (Ici Radio-Canada Première). On peut également la lire dans le magazine Ricardo. Pour suivre Hélène sur les réseaux sociaux :
Twitter : @Hlne_Laurendeau
Facebook : Hélène Laurendeau Nutritionniste