Recettes  

5 desserts à congeler pour des fêtes sans stress

Chez RICARDO, le dessert ne passe jamais au second plan. Mais on sait aussi que, lorsque les fêtes arrivent et que la pression monte, le dernier service du repas est souvent négligé. C’est pourquoi, cette année, on vous propose une formule simplifiée avec ces cinq desserts à congeler, que vous pourrez préparer quand bon vous semblera et décongeler quand la visite arrivera!

1. Bûche au chocolat blanc et aux clémentines confites

Notre bûche de Noël comporte un gâteau moelleux qui se roule facilement. À tel point que c’est notre nouveau gâteau préféré pour ce type de recettes! On a aussi été surpris de découvrir que la chantilly au chocolat blanc passait de la congélation à la décongélation sans rien perdre de son onctuosité. Si on ne congèle pas la bûche, mais qu’on souhaite prendre un peu d’avance dans les étapes, la crème et les clémentines confites se conservent au moins trois jours au réfrigérateur.

2. Gâteau mousse au chocolat

Qu’on l’avoue ou non, on a tous un penchant pour le Deep’n Delicious de McCain, le plus célèbre des gâteaux surgelés de notre enfance. Voici notre hommage bien à nous pour le temps des fêtes, version mousse. Côté texture, on s’est aperçus lors de nos tests que le résultat était plus heureux lorsqu’on préparait la mousse avec de la crème, plutôt qu’avec des blancs d’œufs crus, comme c’est plus souvent le cas. Bonne nouvelle: les futures mamans autour de la table pourront donc en profiter.

3. Gâteau pouding au caramel et aux dattes

Le sticky toffee pudding, l’inspiration à l’origine de cette recette, est un dessert anglais qui se prépare dans un grand moule à soufflé, selon une technique qui rappelle l’un de nos classiques: le pouding chômeur. Ce gâteau aux dattes ultra-moelleux garde sa consistance même après avoir été congelé. Pour le décongeler, on immerge le moule dans une grande poêle ou une casserole remplie d’eau chaude, façon bain-marie, et on le réchauffe jusqu’à ce que la sauce au caramel soit bien chaude.

4. Gâteau au fromage au lait de poule

Le gâteau au fromage est le roi de la congélation. Il allait donc de soi d’en inclure un dans ce dossier. Notre pari? Lui donner un «petit goût» des fêtes. L’étincelle s’est produite lorsqu’on a ajouté les épices utilisées dans la préparation du lait de poule (plus une larme de rhum) dans la garniture fromagée. Le mariage est à ce point réussi qu’on s’étonne de ne pas y avoir pensé avant. Un nouveau classique est né.

5. Mont-blanc

Le mont-blanc, dont le nom renvoie à la célèbre montagne alpine, est le dessert emblématique de la pâtisserie Angelina, à Paris, où l’on sert depuis un siècle ce petit dôme étagé de meringue, de chantilly et de vermicelles de crème de marrons. Tous les desserts de ce dossier peuvent être consommés sans être congelés, à l’exception de celui-ci. Si le mont-blanc original se mange frais, notre recette a été adaptée expressément pour supporter la congélation. 

Afin de vous accompagner dans cette quête de congélation, on vous a préparé les 10 commandements de la congélation. Ici, on optimise nos méthodes de congélation et on s’assure une décongélation en toute sécurité pour nos recettes!