Recettes  

L'achat d'un cuiseur pour le riz

Pour préparer un riz parfait, rien ne vaut le cuiseur à riz, aussi appelé « rizière ». Ce type d'appareil, qui réalise une cuisson à l'étuvée, sera très apprécié par les vrais amateurs.

Un cuiseur pour le riz vous sera utile si...

  • Le riz est à votre menu plus d'une fois par semaine.
  • Votre famille compte quatre personnes ou plus.
  • Vous manquez toujours de surface de cuisson lorsque vous recevez.
  • Vous avez de la difficulté à réussir un riz parfait.
  • Vous faites vos sushis à la maison.

Le cuiseur à riz (ou l'étuveuse), qu'on ne retrouvait que dans les restos asiatiques il y a quelques années, est de plus en plus populaire chez les passionnés de cuisine. Ce type d'appareil garantit un riz toujours parfait, aux grains bien décollés les uns des autres, et ce, quelque soit le type de riz utilisé (basmati, au jasmin, Golden, etc.).

Fonctionnement de l'appareil

Après avoir mesuré la quantité de riz avec la tasse fournie à cet effet, rincé le riz à l'eau froide et ajouté l'eau jusqu'à la ligne indiquée, il suffit d'appuyer sur le bouton pour mettre l'appareil en marche. Pour obtenir un riz parfait, il est important de bien respecter la quantité d'eau demandée. On ne mélange pas le riz pendant la cuisson, qui dure de 15 à 20 minutes. L'appareil est doté d'un détecteur qui réagit lorsqu'une certaine température est atteinte et passe automatiquement en mode « garder au chaud ». Cette fonction proposée sur les trois modèles testés se révèle très pratique lorsqu'on veut cuire le riz à l'avance.

Ceux qui aiment réaliser des sushis à la maison apprécieront cette caractéristique qui permet de conserver le riz humide et chaud tout au long de la préparation. Cependant, il est préférable de ne pas le laisser reposer plus de six heures, sinon il risque de jaunir ou de s'assécher, surtout si la quantité à conserver au chaud est minime.

Recommandations d'achat

Nous avons aimé le modèle Tiger, offert uniquement dans le quartier chinois, pour sa précision et sa facilité d'utilisation. Les mesures calibrées permettent de réaliser un riz onctueux et de le garder au chaud toute une journée sans en perdre la saveur. C'est le moins joli des modèles testés, mais c'est la marque que possèdent toutes les familles asiatiques. Il est important de choisir un modèle qui propose des portions qui correspondent à vos besoins. Les plus gros appareils permettent difficilement de cuire de petites portions pour deux ou trois personnes.

Le modèle T-Fal, moins coûteux et plus facile à trouver, fait un travail convenable et s'entretient comme un charme. Le cuiseur à riz de la marque Krups fait un bon riz très rapidement. Seul bémol : quand on règle l'appareil en mode « garder au chaud » le riz forme une légère croûte au fond du récipient de cuisson. Il est donc préférable de le consommer rapidement. De plus, son prix est assez élevé.

Ricardo