Recettes  

10 plats qui sont meilleurs le lendemain

Un plat de la veille, meilleur aujourd’hui? Tout à fait! Il en existe plusieurs qui sont délicieux la journée même de leur préparation, mais qui se bonifient encore plus avec le temps, lorsque les saveurs se concentrent.
En voici 10 que l’on peut préparer à l’avance pour mieux savourer un peu plus tard.

1. Le bœuf bourguignon

Bien des plats mijotés prennent du goût avec le temps. Parmi ceux-là, le bœuf bourguignon, dont les épices telles que le clou de girofle et la feuille de laurier se dévoilent, alors que les sucres se concentrent davantage et que le gras de la viande fondu rehausse le tout.  

2. Le pâté au bœuf braisé

Parmi les plaisirs de l’automne, il y a celui de préparer un plat braisé, comme celui au bœuf. Ne vous étonnez pas de le trouver meilleur plusieurs heures suivant sa cuisson. La sauce ayant bien imbibé la viande, elle s’est imprégnée des saveurs qui l’entourent. 

3. La sauce à spaghetti

Pour faire une bonne sauce à spaghetti, il faut prendre le temps que les saveurs s’affinent. Le plat acquiert plus d’arômes et rend les aliments plus tendres. Voilà une recette qui se prépare bien la veille pour être dégustée le lendemain. Les aromates auront fait tout le travail! 

4. Le dahl

Ce mets d’inspiration indienne est un parfait exemple d’un plat qui offre un tout autre visage le lendemain. Une fois le dahl remis sur le feu ou réchauffé au four à micro-ondes, les aromates présents le premier jour, comme le garam massala et le cumin, se mélangent subtilement et s’amplifient. Le bouillon s’imbibe des saveurs aromatiques pour un résultat encore plus agréable.

5. Le chili

Vous réchauffez un reste de chili de la veille pour le lunch et vous remarquez à quel point il a pris du goût? Les plats en sauce sont les stars du «meilleur le lendemain».  La meilleure façon de le savourer est de le remettre sur le feu jusqu’à ébullition pour ensuite laisser mijoter quelques minutes à feu doux.

6. Le pâté au poulet

Les pâtés à la viande sont souvent meilleurs réchauffés, non pas parce que le goût en sera amélioré, mais plutôt parce qu’ils se tiennent mieux et qu’ils sont moins coulants. Dans un pâté au poulet, par exemple, la béchamel a tendance à fuir lorsque le pâté vient d’être fait. Le lendemain, elle s’épaissit.

7. La moussaka

Ce plat d’origine grecque fait d’agneau haché et d’aubergines gagne en puissance lorsqu’il est concocté à l’avance. La viande de la moussaka se détend davantage et a eu le temps de bien s’immerger dans le bouillon à base de tomates. La patience est récompensée!

8. La soupe aux légumes

Dans une soupe, les différents parfums auront eu toute la nuit pour se développer et n’en seront que meilleurs. Carottes, céleri, oignon, tomates et rutabaga sont plus tendres et, en relâchant leur jus, ils imprègnent le bouillon et sont plus goûteux que lors de la première cuisson.

9. Le chou braisé

On aime le fait que le chou s’attendrit lors de longues cuissons et que, le lendemain, il apparaît presque fondant. Ce plat de chou braisé aux saucisses et aux patates douces est un parfait exemple. Les arômes des graines de carvi, qui ressemblent aux graines de fenouil, ont eu le temps de se diffuser et l’ail devient très tendre.

10. La salade de pois chiches

Il n’y a pas que les plats chauds qui gagnent en saveurs en les consommant plus tard. Les salades à base de légumineuses, comme celle-ci aux pois chiches, finissent par avoir plus de goût, car elles s’imprègnent de la vinaigrette. Cela dit, on évite de le faire avec celles à base de laitue qui seront plutôt détrempées!

Étonnamment, certains plats sont tout indiqués pour être mangés dans les jours suivant leur préparation. En les cuisinant à l’avance, non seulement vous gagnez en saveurs, mais aussi en efficacité et en temps!