Recettes  

Gâteau chiffon à l’orange sanguine

  • Préparation 30 MIN
    Cuisson 55 MIN
    Réfrigération 3 H
  • Portions 1
  • Rendement 10 portions
  • Se congèle
Partager
Ce gâteau chiffon se veut sans prétention, mais attire l’attention grâce à sa décoration tout en finesse. Sur le dessus, une chantilly au parfum d’agrume forme un motif rosacé qu’on réalise en se servant d’une douille à Saint-Honoré. En plus de la garniture de pistache, des suprêmes d’orange et de longs zestes assurent le rappel des saveurs. Quelques grains de grenade, ici et là, peaufinent la présentation.

Ingrédients

Gâteau chiffon à l’orange

Chantilly à l’orange

Décoration

Préparation

Gâteau chiffon à l’orange

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 165 °C (325 °F).
  2. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
  3. Dans un autre bol, fouetter les blancs d’oeufs et la crème de tartre au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange forme des pics mous. Ajouter la moitié de la cassonade graduellement et fouetter jusqu’à ce que la meringue forme des pics fermes. Réserver.
  4. Dans un troisième bol, mélanger au fouet les jaunes d’oeufs, le reste de la cassonade, le zeste et le jus d’orange, l’huile et la vanille. Ajouter les ingrédients secs et mélanger délicatement.
  5. À la spatule, incorporer le quart de la meringue dans la pâte. À l’aide du fouet, incorporer le reste de la meringue en pliant délicatement. Répartir la pâte dans un moule à gâteau des anges non antiadhésif et non beurré de 25 cm (10 po) de diamètre.
  6. Cuire au four 55 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre du gâteau en ressorte propre. À la sortie du four, placer immédiatement le moule à l’envers sur une grille et laisser refroidir le gâteau complètement, soit environ 3 heures. Passer une fine lame entre la paroi du moule et le gâteau. Démouler.

Chantilly à l’orange

  1. Râper finement le zeste de la moitié de l’orange sanguine. À l’aide d’un zesteur, prélever des zestes plus longs sur l’autre moitié de l’orange. Réserver séparément. Couper les deux extrémités du fruit et le déposer à plat sur une planche. Couper la pelure le plus près possible de la chair. Il ne doit rester aucune membrane blanche. Composter ou jeter la membrane. Glisser ensuite la lame du couteau entre chacune des membranes afin de lever les suprêmes. Réserver.
  2. Au batteur électrique, fouetter la crème avec le sucre et le zeste d’orange fin jusqu’à ce qu’elle forme des pics fermes, mais encore souples (ne pas trop fouetter, sinon la crème tournera en beurre). La transvider dans une poche à pâtisserie munie d’une douille à Saint-Honoré (voir note).

Montage

  1. Recouvrir le dessus du gâteau de la chantilly en faisant un mouvement de va-et-vient de l’intérieur vers l’extérieur. À l’aide d’une râpe à zester, gratter les pistaches sur la chantilly. Garnir de grains de grenade, des suprêmes d’oranges sanguines et des longs zestes réservés.

Note

Le gâteau se congèle sans la chantilly et sans la décoration.

À défaut d’utiliser une douille à Saint-Honoré (une douille ronde fendue qui permet de créer un joli décor gourmand sous forme de rosace), utilisez une grosse douille unie ou encore, plus simplement, étalez une partie de la chantilly à l’aide d’une spatule sur la surface du gâteau. Garnissez le gâteau du reste de la chantilly au service.

Choix sain

Les recettes portant la mention "Choix Sain" ont été évaluées par une nutritionniste diététiste membre de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec.