Recettes  

Les recettes RICARDO au chrono

Avec 65% des Québécois qui décident la journée même de ce qu’ils vont manger pour souper, cela signifie que le repas doit être facile à cuisiner, vite fait, bien fait. On est conscient que le temps de préparation d’un plat va déterminer votre décision de le cuisiner ou pas. Vous vous demandez comment on calcule le nombre de minutes de préparation et de cuisson liées à nos recettes? On en jase avec Danielle Bessette, cuisinière à la standardisation chez RICARDO.

La juge des recettes

Le travail de Danielle consiste à tester toutes les recettes développées par les chefs en cuisine afin qu’elles atteignent toujours les mêmes standards. Pour y parvenir, elle vérifie le choix des ingrédients, leur disponibilité, la facilité à réaliser la recette et le nombre d’étapes pour y parvenir. Minimalement, chaque recette est testée deux à trois fois. Puis, elle est refaite lors de la séance photo et parfois à l’occasion du tournage de l’émission. Ainsi, les occasions de vérifier sa validité avant publication et mise en ligne sont nombreuses.

À go, cuisinez!

D’abord, sachez que toutes nos recettes sont chronométrées afin de coller le plus possible à la réalité. Ainsi, on va les tester dans des conditions optimales et dites normales, comme si on était à la maison. «En cuisine, note Danielle, on a beaucoup de matériel. On essaie de reproduire ce que l’on a chez soi pour être le plus fidèle possible.» 

Ainsi, on va prendre en compte que, à la maison, une personne dispose d’un four conventionnel, d’une ou deux plaques de cuisson et de quelques poêles, afin de trouver la façon la plus efficace avec le matériel que l’on a sous la main, pour cuisiner la recette.  

Les temps indiqués sont comptabilisés à partir du moment où tous les ingrédients sont sortis des armoires. Dans le temps de préparation spécifié, on inclut le nombre de minutes que cela prend à parer les ingrédients (par exemple, 2 pommes de terre pelées et coupées en cubes dans une recette de ratatouille). 

Autrement, lorsqu’il y a deux temps de cuisson distincts, ils ne s’accumulent pas. Cela veut dire que si on fait cuire une viande au four 30 minutes et que, pendant ce temps, on fait sauter des légumes dans une poêle, on n’additionne pas les deux. Le deuxième temps de cuisson va s’intégrer au premier, du fait qu’on réalise deux étapes simultanément, en temps réel.

30 minutes ou moins

Parmi les critères qui sont considérés lorsqu’on développe nos recettes de semaine, il y a celui de la durée, qui ne doit idéalement pas dépasser la trentaine de minutes. Ainsi, pour raccourcir le temps passé en cuisine, on va se tourner vers des aliments surgelés, parfois du commerce, ou encore les restes de viande qui réduiront le temps de cuisson. 

Les recettes à la plaque sont aussi privilégiées, tout comme les accompagnements froids qui ne demandent que du découpage et de l’assemblage. Également, on se tourne vers des coupes de viande mince afin de réduire les temps de cuisson. Finalement, tout ce qui est one pot est aussi considéré. Pour ce qui est des recettes de pâtisserie et celles dites de «week-end», il n’y a aucune limite de temps, à moins d’une commande bien spécifique. 

 

«On essaie d’encourager le meal prep aussi, ajoute Danielle. On peut gagner du temps en faisant cuire plus de légumes, en coupant davantage de crudités et en doublant la quantité de riz ou de quinoa à cuire, par exemple. Cela nous permet de prendre de l’avance pour les prochains repas et ça finit par devenir un réflexe.»

Ainsi, avec ces méthodes, l’équipe RICARDO garde toujours en tête de vous simplifier la vie et de faciliter votre quotidien. Maintenant, à vous de choisir les recettes qui vous conviennent le mieux selon le temps dont vous disposez pour les réaliser!