Recettes  

Cocotte d’échine de porc aux saucisses

  • Préparation 20 MIN
    Cuisson 4 H 30 MIN
  • Portions 6
Partager
En collaboration avec l’Union Européenne et la Fédération française des entreprises de charcuterie traiteur, on prépare une échine de porc longuement braisée dans une sauce à base de vin rouge et de tomate qu’on accompagne de haricots blancs, un peu comme un cassoulet. On dépose également dans la cocotte des saucisses pour un plat des plus consistants.

Ingrédients

Préparation

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Dans une cocotte à feu moyen-élevé, dorer l’échine de porc de tous les côtés dans 15 ml (1 c. à soupe) du beurre. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette.
  3. Ajouter les carottes, l’oignon et le céleri. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que l’oignon et le céleri soient translucides. Saupoudrer de la farine et bien enrober les légumes. Déglacer avec le vin en raclant le fond de la casserole. Remettre la viande dans la cocotte avec le bouillon, le laurier et la tomate. Porter à ébullition. Couvrir et cuire au four 3 heures en retournant la viande à mi-cuisson.
  4. Ajouter la saucisse de Morteau. Couvrir et poursuivre la cuisson 30 minutes.
  5. Entre-temps, dans une poêle antiadhésive, dorer les saucisses de Toulouse dans le reste du beurre. Retourner la saucisse de Morteau et ajouter les saucisses de Toulouse dans la cocotte (voir note). Poursuivre la cuisson à découvert 30 minutes. Rectifier l’assaisonnement.
  6. Retirer la viande de la cocotte et la déposer sur une assiette. À l’aide d’une fourchette, défaire la viande en morceaux en prenant soin de retirer le gras.
  7. Sur un plan de travail, trancher la saucisse de Morteau (voir note). Remettre la saucisse et la viande dans la cocotte et bien enrober de sauce. Parsemer du persil. Servir avec une purée de pommes de terre ou des haricots blancs cuits arrosés de jus de cuisson.

Note

Ajoutez du bouillon en même temps que les saucisses de Toulouse, au besoin.

Après la cuisson de la saucisse de Morteau, il faut en retirer les agrafes ou les ficelles, ainsi que la pellicule. Nous conseillons de ne pas percer la pellicule de cette saucisse pour qu’elle garde sa saveur fumée. Le boyau est assez fort et ne fend pas à la cuisson.

Choix sain

Les recettes portant la mention "Choix Sain" ont été évaluées par une nutritionniste diététiste membre de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec.